Se connecter
Historique

Historique


Toute l'association

Un peu d'histoire.......

Année1973.
    Création sur l'initiative de Madame Josette Bonvoisin d’une section Gymnastique Moderne au club de  l’Etoile.

Année1974.
    Publication de l'avis officiel de création d'une section de Gymnastique Moderne au club de l'Etoile.

Année1978.
    Première compétitions dans le cadre de la Fédération Française de Gymnastique à l'occasion des championnats nationaux de Strasbourg. 

Année 1979.
    Ensemble 3ème catégorie (minime) championne de France.
    Ouverture à titre expérimental d'une section sport-étude de GRS au lycée Berthelot.
    Gala avec la RDA.
    Premier stage internationnal pour une calaisienne (Valérie Bonvoisin).

Année 1980.
   Les minimes championnes de France.

Année 1981.
   Premiers tests internationaux pour Valérie Bonvoisin, Annette Walle et Nadia Périn.
    Nadia Périn championne de France en 5ème catégorie.
    Visite de Mr Arthur Magatian Directeur technique national de la Fédération Française de Gymnastique.
    L'ex-internationale Bulgare Natacha Lekarski devient conseillère technique.

Année 1982.
     La section GRS de l'étoile est maintenant bien implantée. La  section sport-étude du  lycée Sophie Berthelot sera officialisée le 6 septembre. Annette Walle et Valérie Bonvoisin multiplient les tournois internationaux (Strasbourg, Sofia, Corbeil, Fontenay ....)
     En juin, à Pierrelatte, l'ensemble remporte les Championnats de France  avec plus de deux points d'avance sur les secondes.

Année 1983.

      Deux calaisiennes, Valérie Bonvoisin et Annette Walle, font partie des meilleurs gymnastes de France...  
    Le 18 janvier, M. Barthe tient une réunion de travail en sa mairie.  En pésence de M. et Mme Bonvoisin responsables de la GRS à l'Etoile, M. Buirette, Président de la Fédération Française de gymnastique, ainsi que de plusieurs responsables régionaux et nationaux sont reçu.Objectif : Implanter dans Calais une salle spécifique à la GRS.

 En juin, face au développement considérable de la GRS dans le cub de l'étoile, Henri Bonvoisin demande une gestion autonome.
   Aucun accord n'est touvé . La GRS quitte le club de l'Etoile, Calais GRS est créé par l'assemblée constituante du 16 juin. Les statuts et le règlement intérieur sont ratifiés par les autorités légales en date du 08 juillet 1983 (JO n° 185 du 07/07/1985).
   Les membres du 1er bureau sont : Henri Bonvoisin, Président ; Jean-Marie Lefèvre, Secrétaire ;  Jean-Pierre Hébert, Trésorier ; Josette Bonvoisin, Direction Technique

Année 1984.

 L'année 1984 s'annonce chargée. Il y aura bien sur les différents championnats départementaux, régionnaux et nationaux  où les filles de Calais brillent tous les ans. Il y aura l'anniversaire de l'implantation de la GRS à Calais, 10 ans cela se fête.

Annette Walle est choisie pour participer aux tournois de Prague, Riga, Moscou et Corbeil. Valérie Bonvoisin participera aux tournois de Moscou, Riga et Sofia. Nadia Perin ira à Londres. En plus des tournois, des stages d'une quinzaine de jours sont pévus à Moscou et Sofia.  Une gymnaste se distingue particulièrement dans ces tournois internationaux : Annette Walle. Chaque fois elle progresse, chaque fois elle est au rendez-vous ; pas une défaillance.

Année 1985.

En mai, Calais GRS est invité d'honneur au tournois de Corbeil Essonne. Douze gymnastes calaisiennes passent en vedette ; avec Annette Walle, les ensembles espoirs et seniors font le spectacle.

En décembre, durant les championnats de France, Annette Walle remporte une nouvelle fois le titre. En plus du concours général, elle remporte également les finales au ballon, au ruban et à la corde, ainsi que la médaille d'argent aux massues.
  Valérie Bonvoisin obtient également un très bon résultat. Troisième du concours général, elle décroche l'argent au ballon et le bronze au ruban et aux massues. En catégorie Promotion, Valérie Gallet et Amélie Lefèvre prennent respectivement les 7ème et 10ème places.
  Quels résultats ! Sur les 15 médailles du championnat de France, 9 sont remportées par Calais GRS. Pour cette brillante année,  le club prendra la première place au classement officiel de la FFG et il sera désigné Centre Permanent d’Entraînement et de Formation (CPEF).

Année 1986.

Les premiers internationaux de France de gymnastique sont organisés au palais omnisports de Paris-Bercy du 20 au 22 février. Les règles de la compétition sont modifiées : Il n'y a pas de concours général et chaque gymnaste peut présenter jusqu'à 3 engins. Annette Walle choisit  le ballon et le ruban.
 Autre inovation, les épreuves de GRS seront alternées avec les épreuves de gymnastique artistique.Pour la France,  Annette Walle décroche brillament la troisième place au ballon.
Trois calaisiennes participent  à des tournois internationaux senior. Auxquelles viennent se joindre Valérie Gallet et Amélie Lefèvre  en catégorie promotion. En 1986, le club de Calais GRS abrite donc cinq gymnastes de niveau international

 Pour la troisème fois, Annette Walle est championne de France; elle remporte le concours général  devant Bénédicte Augst. Valérie Bonvoisin termine 4ème, Emmanuelle Marcon 7ème et Valérie Gallet 10ème.
Aux finales par engins : Annette Walle décroche l'or au ballon, à la corde et au cerceau, ainsi que l'argent aux massues et au ruban. Valérie Bonvoisin obtient  le bronze au cerceau et au ruban. Emmanuelle Marcon prend le bronze à la corde.
 

Année 1987

  Au niveau national, les couleurs de Calais GRS seront maintenant défendues par Amélie Lefèvre et Valérie Gallet Fin novembre 1986, championnats de France : 1ère Walle, 2ème Augst, 3ème Bruneau, 4ème Bonvoisin.
Fin septembre 1987, soit 10 mois plus tard, ces 4 gymnastes ont quitté les praticables......Calais GRS a perdu ses deux meilleures championnes : Annette Walle et Valérie Bonvoisin.

  Le 21 avril, se déroulent les sélections pour les différents tournois internationaux. Les championnats du Monde 1987 et les Jeux olympiques 1988 sont également en ligne de mire. Douze gymnastes sont en compétition, six seront retenues.Les gymnastes choisies sont : 1ère Walle (Calais), 2ème Nony (Evry), 3ème Lefèvre (Calais), 4ème Séjourné (Orléans), 5ème Bouabca (Mulhouse)....Les critères de choix ont été l'âge, la morphologie et le niveau technique. Les championnats de France, qui auront lieu à Poitiers, sont avancés début septembre à cause des jeux olympiques de 1988. Les gymnastes n'auront donc pas de vacances.
  Valérie Bonvoisin déclare qu'elle arrête la compétition en août.    C'est donc une Annette Walle qui n'a connu aucunes vacances depuis plus d'un an, qui participe au championnats de France le 5 septembre.
   Deux autres calaisiennes participent également : Amélie Lefèvre et Valérie Gallet.Le concours général est extrêmement serré. Trois gymnastes arrivent ex aequo avec 37,60 points. Annette Walle, Emmanuelle Serre et Stéphanie Cottel sont championnes de France.
  Les championnats du monde se déroulent à Varna du 16 au 21 septembre. Trois françaises participent en individuelle : Annette Walle, Claudia Bouabca et EmmanuelleSerre.La clôture des championnats du monde a lieu  le 21 septembre à Varna. La calaisienne Annette Walle  quitte définitivement les praticables.  

 L'année 1987 se termine à Calais par un "hommage aux anciennes". En effet, avec Annette Walle et Vatérie Bonvoisin ce sont les deux dernières gymnastes de l'ensemble calaisiens des championnats d'Europe 1982 (ci-contre) qui nous quittent.

Année 1988

Les 13 et 14 février, Calais entre en compétion dans la coupe de France contre Pierrelatte.  L'équipe calaisienne a bien rajeuni. La plus ancienne, ci-contre,  est Amélie Lefèvre (16 ans). suivent Emmanuelle Cauchet (15 ans), Charlotte Dubois (14 ans) et Céline Mionnet (12 ans). Calais l'emporte  contre Pierrelatte.

Le samedi 12 mars, la maquette de la future salle de GRS est exposée en mairie de Calais. Conçue par le cabinet d'architecture Leducq Larivière, la salle devra être construite en un peu moins d'un an.  

 Cette salle, uniquement dédiée à la GRS, est une première mondiale. Elle sera dotée de trois praticables et d'une salle de danse. Les contraintes techniques specifiques à la GRS sont étudiées en collaboration avec des architectes bulgares. Les ingénieurs de chez Philps mettront au point un éclairage prismique parabolique afin d'éviter tout risque d'éblouïssement. De même, le revêtement du sol sera particulièrement étudié.

      Cette salle est destinée à la classe expérimentale de l'école Franklin ainsi qu'a la section sport et études du lycée Sophie Berthelot. De plus, Josette Bonvoisin pose sa candidature pour la préparation de l'équipe de France junior qui participera aux championnats d'Europe 1989.

 Le 19 mars, Calais GRS organise son premier Tournoi international. La coupe d'opale est née. Sa première édition se déroule  salle  Edgard Quinet devant un public d'environ 500 spectateurs.


Par équipe, Calais GRS remporte donc la coupe d'opale avec 5 centièmes d'avance sur l'Italie.   Aude Vernalde, Emmanuelle Barraut, Claire Evrard et Sabrina Physel participent également, hors concours, à cette première coupe d'Opale.

  Le public a pu également apprécier, en démonstration, un spectacle chorégraphique avec Valérie Bonvoisin, ainsi que l'ensemble junior de Calais en préparation pour les championnats d'Europe 1989. 

 

Le samedi 21 mai, le maire de Calais, Jean-Jacques Barthe, pose la première pierre de la salle de GRS. Le coût du complexe sportif est de près de 10 millions de francs (1,5 millions d'euros) dont 5,6 millions à la charge de la ville de Calais.Il est prévu que la salle soit opérationnelle pour février 1989.En septembre, alors que la construrction de la salle est déja bien commencée, Calais GRS recrute l'entraineur national bulgare Violetta Gueorguieva. Ancienne gymnaste présente aux premiers championnats du monde de "gymnastique moderne" en 1963 à Budapest. Violetta Gueorguieva est également la maman de Diliana, championne du monde en 1983 à Strasbourg. 

 Le 26 nomvembre, les championnats de France fédéral et par ensemble se déroulent à Thiais. L"ensemble espoir de Calais décroche le titre devant Evry, Thiais et Thionville. Calais n'était pas favori. mais la chorégraphie de Valérie Bonvoisin sur la musique du "Grand bleu" a permi de l'emporter. Cet ensemble, entrainé par Josette Bonvoisin, est composé de Caroline Duclay, Géraldine Grolleau, Aude Vernalde, Sabrina Phisel, Claire Evrard, Emmanuelle Barraut, Dorothée Degraeve et Anne-Sophie Hebert.

Année 1989 :

Inauguration du Complexe Spécifique GRS

 

Année 1995 :

Mission Pôle France pour le Centre Régional 

Année 2008 :

Labellisation par le Comité National Olympique et sportif Français et par la Fédération Française de Gymnastique.

Des championnes .....

Annette Walle

est née le 26 juin 1966
4 fois championne de France de 1984 à 1987, elle s'est entrainnée à Calais à partir de 1974

 

 

 

 

Eva Serrano :

 

née à Nimes le 22 avril 1978.
6 fois championne de France de 1993 à 1998. 7 fois médaillées en Championnat
d'Europe et 2 fois en Championnat du monde. Championne d'Europe au cerceau en 2000.
Eva Serrano est la gymnaste française la plus titrée. Elle s'est entraînée à Calais de 1992 à 1996

 

 

Delphine Ledoux : 

née à Calais le 15 mai 1985.
6 fois championne de France de 2004 à 2009, dont 5 fois championne absolue.
2ème aux jeux méditerranéens de Alméria en 2005.
Delphine Ledoux est depuis l'age de 7 ans au club Calais GRS. Elle s'entraîne au pôle de Calais.

Créer sa Licence

Calendrier

PHOTOS

Championnat de France Avenir / TF/ Coupe VillancherChampionnat de France Avenir / TF/ Coupe VillancherChampionnat de France indiv Besançon 2018Championnat de France indiv Besançon 2018Championnat de France indiv Besançon 2018

Calais GRS

FACEBOOK